© 2018 Arcole Développement - 59000 Lille - Mentions Légales - Site créé par Evolyon et BrandEloquence

Please reload

Posts Récents

Changer de métier à 50 ans et plus! Pourquoi pas vous?

January 4, 2018

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Le stress en entreprise : comment bien le gérer pour ne garder que le positif?

September 19, 2017

Qui ne s’est pas senti stressé ce dernier mois ?  A priori, très peu de personnes dans le monde de l’entreprise, où il est très répandu.

 

Qu'est-ce que le stress? C'est  la réponse de notre organisme aux changements de l’environnement extérieur. Or, notre environnement nous demande constamment de nous adapter.

 

La résistance au stress est propre à chacun, et le stress peut être vécu négativement ou positivement.  

Lorsque le stress est intense et/ou régulièrement répété, et qu’il n’est pas géré, cela devient pathologique, c’est-à-dire un stress négatif. Il engendre des perturbations physiques et mentales sur le salarié, et sa motivation s’en voit réduite. De ce fait, l’entreprise en subit, elle aussi, les conséquences: augmentation de l’absentéisme, turnover élevé,  ambiance de travail qui se dégrade,  ou encore baisse de la performance. En plus d’un problème humain, le stress est coûteux pour une entreprise. Il est donc urgent pour le dirigeant de s'en occuper.

Il existe plusieurs phases dans  l’expression du  stress :

  • La phase d’alerte, où la personne se rend compte des facteurs stressants et mobilise ses ressources pour y répondre. Le point de stress  positif se trouve généralement dans cette phase, et le stress permet alors de donner de la force, d’être motivé et créatif. La personne est capable comme un coureur de 100 mètres de faire un effort intense et court.

  • La phase de résistance, où la personne consomme  de l’énergie et sécrète du cortisol  afin de résister dans la durée, comme un coureur de marathon

  • La phase d’épuisement, où les facteurs  de stress sont trop répétés et durent  trop longtemps. L’organisme de la personne n’arrive plus à résister. A ce stade, des maladies peuvent apparaître, tel le burn-out, très préjudiciables pour la personne et pour l’entreprise.

Le dirigeant  impliqué dans la gestion du stress mais rarement formé

 

Le dirigeant  doit donc rester attentif à l’état de stress de ses équipes. Mais comment peut-il le détecter ? Un minimum de formation s'impose. Il pourra dès lors repérer les  symptômes ou signaux relatifs au stress :

  • Crises de panique inhabituelles.

  • Réactions nerveuses comme l’apparition de nouveaux tics, une parole hachée, les mains qui tremblent, des trous de mémoire, des colères ou au contraire un mutisme inhabituel…

  • Une façon de travailler différente. Par exemple, le collaborateur se focalise sur des points qui n’étaient au départ pas important pour lui, ne respecte plus ses délais, enchaîne des retards inhabituels ou encore s’auto évalue de manière plus négative.

  • Un absentéisme ou des accidents de travail qui augmentent…

 

Gérer positivement le stress est tout à fait possible

 

Le stress n'est pas toujours négatif, il peut aussi  être positif ! Et un bon stress peut permettre aux salariés de réaliser de belles performances. C’est pour cela que l’entreprise, outre son obligation légale de veiller au bien-être de ses salariés, se doit d’agir pour permettre à ses salariés de bien gérer leur stress.

Elle peut agir à plusieurs niveaux :

  • Au niveau de l’environnement de travail, en retravaillant l’organisation de l’entreprise, le style de management, en améliorant la cohésion d’équipes, en reconsidérant les objectifs pour qu'ils soient atteignables …

  • Au niveau de l’individu, en lui permettant d’apprendre à gérer son stress grâce à des intervenants extérieurs ou à des formations.

Il est en général important de travailler à ces deux niveaux, simultanément, car le stress ne vient en général pas uniquement de l’environnement ou de l’individu, mais bien des deux.

De même, il est très efficace de coupler des exercices de travail sur soi et de gestion du stress avec des exercices de relaxation et de méditation. C’est pour cela qu’ARCOLE Développement travaille en collaboration avec Atout forme, spécialisé dans le coaching sportif, le bien-être et la gestion du stress.

 

Apprendre à gérer le stress en vivant une expérience exceptionnelle

 

Pour aborder ce sujet sensible, des formations individuelles ou  collectives sont proposées par ARCOLE Développement.

Sur mesure, elles peuvent être innovantes et ludiques, comme la formation Hélicoaching, qui associe pilotage d’un hélicoptère avec des ateliers théoriques et pratiques sur la gestion du stress, ainsi que des ateliers de relaxation et de bien-être.

 

Bien gérer le stress en entreprise est indispensable pour le bien-être de ses salariés et la performance de l’entreprise. Il  appartient au dirigeant et à son équipe de direction d'en prendre toute la mesure et de considérer les actions mises en place comme un investissement humain et économique indispensable.

 

Xavier Vankeerberghen – ARCOLE Développement - Coach de dirigeants 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags