© 2018 Arcole Développement - 59000 Lille - Mentions Légales - Site créé par Evolyon et BrandEloquence

Please reload

Posts Récents

Changer de métier à 50 ans et plus! Pourquoi pas vous?

January 4, 2018

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Le changement, c'est maintenant (1/2). Qui veut changer?

November 1, 2017

 

 J’ai l’habitude de me définir comme un acteur du changement. De fait, dans ma carrière professionnelle, j’ai été souvent à l‘initiative ou contributeur actif de changements...J'ai pu mesurer la peur du changement ainsi que les joies à l'issue du processus... C’est sans doute pour cela que j’accompagne aujourd’hui le plus souvent des entreprises en mutations, nécessitant des changements de tous ordres, tant de la part des dirigeants que des managers.

 

Qu'il est difficile de changer quand on n'y est pas contraint

 

Beaucoup d’entreprises sont confrontées dans la période actuelle aux bouleversements économiques liés à la généralisation d’internet, aux changements d’habitudes de consommation ou à l’apparition de nouveaux concurrents disruptifs ou plus agiles entraînant perte de parts de marché et érosion des marges.

 

Parmi ces entreprises, nombreuses sont celles qui ont occupé une position de leader sur leur marché faisant penser à leurs dirigeants que rien ne pouvait leur arriver.Et pourtant, la roue tourne inexorablement, et de plus en plus rapidement.

 

Devant des résultats moins bons, on veut croire au début qu’il s’agit d’une mauvaise année, d’un accident provisoire mais le temps passant, force est de constater que le phénomène d’érosion se poursuit, voire s’accélère.

 

Les premières mesures prises pour redresser la situation (plan d’économies, changement d’hommes, réorganisations…) n’ayant pas résolu le problème de fond, vient le temps du changement, mais que c’est difficile de changer quand, comme le notait Machiavel en 1510, « on a réussi dans l’ordre ancien ».

 

C’est vrai pour le dirigeant, ça l’est aussi pour l’ équipe de direction et pour l’ensemble des personnes disposant d’un statut, d’un périmètre de responsabilité ou d’une équipe à manager.

 

Car en effet, personne n'aime le changement .. sauf quand il a déjà eu lieu!

 

La plupart des dirigeants que j’accompagne sont confrontés à cette problématique de changement. Le premier conseil que je leur donne est de lire deux petits livres qui, avec une formidable simplicité, illustrent parfaitement les freins rencontrés sur la route du changement et les règles à respecter pour réussir ce changement.Je présenterai dans ce blog le premier, puis début novembre le second.

 

Le « conte du fromage » sur la table de chevet du dirigeant

 

« Qui a piqué mon fromage » de Spencer Johnson* illustre, au travers de 4 personnages, les souris Flair, Flèche et les Minigus Polochon et Baluchon les différentes réactions face au changement.

 

L’histoire : Flair, Flèche, Polochon et Baluchon vivent dans un labyrinthe et se nourrissent tous les jours d’un immense fromage, qui a toujours été là. Mais un jour, le fromage vient à manquer. Comment vont réagir nos 4 personnages ?

 

Les 2 souris, Flair et Flèche, vont réagir très rapidement en se mettant en route pour rechercher un autre fromage: Flair représente notre part de personnalité qui sait « flairer » le changement, l’anticiper, et Flèche, notre part de personnalité qui se précipite face au changement.

 

 En revanche, les deux petits personnages, Polochon et Baluchon, vont réagir fort différemment : dans un premier temps tous deux vont attendre que la solution leur «tombe du Ciel », quitte à se révolter, à se mettre en colère…  Polochon va rejeter le changement et rester prostré devant la situation.  Baluchon quant à lui, va peu à peu  comprendre que le changement est inévitable et il va finalement décider de partir. Il va ainsi découvrir le reste du labyrinthe, en quête d’un nouveau fromage. Il trouvera enfin un autre lieu d’abondance. Mais auparavant, il prendra soin d’inscrire des messages sur sa route, destinés à Polochon lorsqu’enfin il sera contraint de bouger.

 

Morale de l'histoire:? le changement est inévitable : le fromage change sans cesse de place. Il faut donc se préparer au changement, s’attendre à ce que le fromage disparaisse. Anticiper, s’adapter rapidement permet de trouver plus vite le nouveau fromage. De plus, on peut prendre goût à l’aventure, découvrir de nouvelles choses qui font tout le sel de la vie.

 

Ce livre est à placer dans toutes les mains de ceux qui doivent se préparer au changement pour s'y préparer. A plus forte raison, il est à lire par tous ceux qui doivent mener le changement afin qu'ils prennent bien conscience des résistances et freins au changement qu'ils rencontreront inéluctablement sur leur parcours.

 

Xavier Vankeerberghen

 

* Spencer Johnson, « Qui a piqué mon fromage ? », Editions françaises Michel Lafon en 2000.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags